Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
VousDevriezVoirÇa

Les sourates: brouillonnes? Le cas de la Sourate IV, An-NISA (Les femmes)

15 Juin 2014 , Rédigé par Vousdevriezvoirça Publié dans #Définitions et fondamentaux, #Rhétorique musulmane

Pour illustrer comment une sourate passe du récit, à la prescription, puis à la menace, puis à l'appel au meurtre, puis revient à la prescription, puis au récit, voici le cas spécifique de la sourate 4 (AN-NISA', les Femmes) qui a en plus le mérite de souligner la misogynie latente de la religion musulmane et de prouver une fois de plus que, non, l'islam n'est pas une "religion" de l'apaisement ou de l'amour:

 

1. Ô hommes! Craignez votre Seigneur qui vous a créés d'un seul être, et a créé de celui-ci sont épouse , et qui de ces deux là a fait répandre (sur la terre) beaucoup d'hommes et de femmes.
...

11. Voici ce qu'Allah vous enjoint au sujet de vos enfants : au fils, une part équivalente à celle de deux filles.
...

13. Tels sont les ordres d'Allah. Et quiconque obéit à Allah et à Son messager, Il le fera entrer dans les Jardins sous lesquels coulent les ruisseaux, pour y demeurer éternellement. Et voilà la grande réussite.

14. Et quiconque désobéit à Allah et à Son messager, et transgresse Ses ordres, Il le fera entrer au Feu pour y demeurer éternellement. Et celui-là aura un châtiment avilissant.

15. Celles de vos femmes qui forniquent, faites témoigner à leur encontre quatre d'entre vous. S'ils témoignent, alors confinez ces femmes dans vos maisons jusqu'à ce que la mort les rappelle ou qu'Allah décrète un autre ordre à leur égard .
...

23. Vous sont interdites vos mères, filles, soeurs, tantes paternelles et tantes maternelles, filles d'un frère et filles d'une soeur, mères qui vous ont allaités, soeurs de lait, mères de vos femmes, belles-filles sous votre tutelle et issues des femmes avec qui vous avez consommé le mariage;
...

34. Les hommes ont autorité sur les femmes, en raison des faveurs qu'Allah accorde à ceux-là sur celles-ci, et aussi à cause des dépenses qu'ils font de leurs bien. Les femmes vertueuses sont obéissantes (à leurs maris), et protègent ce qui doit être protégé, pendant l'absence de leurs époux, avec la protection d'Allah. Et quant à celles dont vous craignez la désobéissance, exhortez-les, éloignez-vous d'elles dans leurs lits et frappez-les. Si elles arrivent à vous obéir, alors ne cherchez plus de voie contre elles, car Allah est certes, Haut et Grand !
...
74. Qu'ils combattent donc dans le sentier d'Allah, ceux qui troquent la vie présente contre la vie future. Et quiconque combat dans le sentier d'Allah, tué ou vainqueur, Nous lui donnerons bientôt une énorme récompense.
...

84. Combats donc dans le sentier d'Allah, tu n'es responsable que de toi même, et incite les croyants (au combat) Allah arrêtera certes la violence des mécréants. Allah est plus redoutable en force et plus sévère en punition.

... (remarquez qu'on a complètement divergé du sujet de départ)

87. Allah! Pas de divinité à part Lui! Très certainement Il vous rassemblera au Jour de la Résurrection, point de doute là-dessus. Et qui est plus véridique qu'Allah en parole?

... (là, visiblement, il s'anime)

92. Il n'appartient pas à un croyant de tuer un autre croyant, si ce n'est par erreur.

...
101. Et quand vous parcourez la terre, ce n'est pas un péché pour vous de raccourcir la Salat, si vous craignez que les mécréants ne vous mettent à l'épreuve, car les mécréants demeurent pour vous un ennemi déclaré.
...

127. Et ils te consultent à propos de ce qui a été décrété au sujet des femmes. Dis : "Allah vous donne Son décret là-dessus, en plus de ce qui vous est récité dans le Livre...

... (Là on revient sur le sujet de départ; notez la phrase toute faite à répéter)

138. Annonce aux hypocrites qu'il y a pour eux un châtiment douloureux,

139. ceux qui prennent pour alliés des mécréants au lieu des croyants, est-ce la puissance qu'ils recherchent auprès d'eux? (En vérité) la puissance appartient entièrement à Allah.

... (là on revient à la menace)

144. Ô les croyants! Ne prenez pas pour alliés les mécréants au lieu des croyants. Voudriez-vous donner à Allah une preuve évidente contre vous?
...

160. C'est à cause des iniquités des Juifs que Nous leur avons rendu illicites les bonnes nourritures qui leur étaient licites, et aussi à cause de ce qu'ils obstruent le sentier d'Allah, (à eux-mêmes et) à beaucoup de monde

... (la piqûre de rappel anti-juifs)

176. Ils te demandent ce qui a été décrété. Dis : "Au sujet du défunt qui n'a pas de père ni de mère ni d'enfant, Allah vous donne Son décret : si quelqu'un meurt sans enfant, mais a une soeur, à celle-ci revient la moitié de ce qu'il laisse. Et lui, il héritera d'elle en totalité si elle n'a pas d'enfant.

... (et on termine par une prescription et une incantation)
 

Evidemment, vous pouvez retrouver tous ces passages sur ce site musulman qui propose de lire le coran en ligne.
 

 

Analyse de texte

On remarquera donc plusieurs choses sur cette sourate:

  1. l'héritage d'une femme qui, selon le coran donc, doit être la moitié de ce qu'obtient un homme,
     
  2. l'autorisation pour un homme de frapper sa femme, et là, de nombreuses voix protesteront en disant que "la traduction est inexacte", qu'il s'agit de donner une "pichenette", etc etc etc... des arguments qui reviennent très souvent pour désasmorcer toute critique de l'islam...
    La question étant est-ce que la traduction exacte alors est "faites-lui un bisou et faites la paix"? C'est assez peu probable. Ce site musulman explique, encore une fois en noyant dans les détails (les mesures de rétorsion sont progressives, etc...) que:
    "Le fait de frapper est, dans ce cas extrême, autorisé mais le fait de ne pas la toucher est la meilleure solution!"

    Nous sommes rassurés. Le coran désigne donc comme juge de la gravité de la situation, l'homme, qui doit, en son fort intérieur, évaluer seul si la situation est assez grave ou non pour s'autoriser lui-même à frapper sa femme.

    C'est une des situations dans lesquelles s'illustre le problème de l'arbitraire en islam, sur lequel nous reviendrons.
    Dans tous les cas, si de nombreuses traductions en français faites PAR des musulmans POUR des musulmans stipulent "frappez-les", c'est que le mot de départ n'est pas très loin de ce sens-là. Voire plus violent encore.

    Au fait en anglais ça donne quoi?
    "[first] advise them; [then if they persist], forsake them in bed; and [finally], strike them" A vérifier sur ce site qui donne la transcription en arabe.
    Strike = frapper, cogner.

    Décidément, l'argument selon lequel on ne peut lire le coran qu'en arabe est bien pratique mais en quelle langue sont les corans avec lesquels les musulmans essayent de convertir les occidentaux? En quelle langue sont les passages tolérants qu'ils aiment citer aux occidentaux pour donner une bonne image de l'islam?
    Serait-ce à dire que la barrière de la langue ne devient un problème que lorsqu'on est pas d'accord avec ce que prescrit le coran?

    Serait-ce donc.... un argument fallacieux?
     
  3. Mahomet et ses accolytes, Bahira et Abdullah Ibn Salam en tête (eh oui, Mahomet était accompagné), ne perdent jamais une occasion, entre deux réflexions sur la nature, les femmes, etc... de rappeler que:
    -ne pas suivre les règles édictées par Mahomet fait de vous un mécréant,
    -les mécréants sont des êtres infâmes,
    -donc ils méritent la punition d'allah,
    -si vous ne suivez pas ces règles, vous serez punis vous aussi puisque vous serez des mécréants.

    Ah on oubliait: "les chrétiens sont des menteurs et les juifs itou. Et tout ce beau monde vous en veut à mort et veut votre perte. Seul allah vous sauvera de ces crétins qui en plus sont particulièrement hostiles, alors suivez ces nouvelles règles, obéissez, et tout ira bien".

Notez que la sourate IV est une sourate post-hégire, c'est à dire qu'elle a été rédigée lors de la période médinoise de Mahomet, après l'Hégire donc, son départ de La Mecque, où il avait péniblement convaincu à peu près 150 disciples. 

A Médine en revanche, son discours fait mouche sur les bédoins vivant là, les adeptes sont de plus en plus nombreux et Mahomet se sent pousser des ailes: c'est à ce moment qu'il commence à être offensif, ce qui est fondamental dans la compréhension du message global de l'islam et que nous abordons dans l'article sur la loi d'abrogation.

Partager cet article

Commenter cet article